Mot d’accueil

Message, en date du 5 décembre 2015, à l’attention du lecteur !

Est-ce parce qu’en un an et demi d’existence, ce blog comptabilise déjà plus de 16.000 visites ? Toujours est-il que depuis quelques temps, à l’ouverture, apparaissent des publicités. Sachez que je n’y puis rien, n’y suis pour rien, et que cela ne me rapporte pas le moindre Copeck. Et quand bien même, on me ferait la proposition de gagner de l’argent en contrepartie de cette publicité, que je la refuserai tout de go ! Ca m’horripile, ça m’exaspère et ça m’irrite au plus haut point. Et c’est à ce point, que cela provoque en moi, comme une espèce de révulsion envers les marques qui s’incrustent ainsi, de façon aussi sournoise.

Je tenais à ce que vous le sachiez.

 

Bonjour,

Il y a quelques années, j’ai édité une première version de mes « souvenirs de mon service militaire » en me servant d’un blog. Malheureusement celui-ci a été supprimé par mon hébergeur. Bien plus tard, je l’ai réédité sur un forum ; il a connu un franc succès mais, cette fois, c’est moi qui en suis parti (en emmenant avec moi mes publications).

Le temps a passé et j’ai re-goûté au plaisir de partager ces souvenirs, à nouveau, sur un forum. Avec, pour résultat, un nouveau succès.

Ce genre de partage, s’il est gratifiant de par les réactions d’Internautes, demande du temps. Pour éviter d’avoir à reproduire, j’opte, une nouvelle fois, pour une mise en ligne, par le biais d’un blog. 

Espérons que cette nouvelle mouture aura autant de succès.

Je suppose que de jeunes lecteurs auront à cœur de découvrir ce que pouvait représenter cette fameuse année de service militaire dans la vie d’un jeune homme ; d’autant plus que ce service n’existe plus et que les nouvelles générations ne connaîtront par conséquent pas.

Alors, parce que j’aime bien les histoires et l’Histoire (avec un grand « H ») et parce que, jeune, j’étais toujours en quête d’histoires de « vieux », je viens vous raconter mon expérience en ce domaine.

Pour agrémenter mon récit, j’y ai joins quelques photos de choses que j’ai gardé de cette époque, ainsi que quelques vidéos, trouvé au hasard de mes recherches, sur Internet.

Je vous invite donc à vous plonger dans ce monde aujourd’hui disparu du service national.
Que les « anciens » puissent retrouver une page de leur propre histoire ; que les jeunes y découvrent comment pouvait être vécu cette année exceptionnelle.

Petite précision :
Du contingent 77-04, j’ai effectué mes classes avec le 1er R.H.P. (Régiment de Hussard Parachutiste) au Camps de Ger (Tarbes), puis mon année de service s’est déroulée au sein de la 425ème CLRM (Compagnie Légère de Réparation du Matériel), qui passera sous GLRM (Groupement Léger de Réparation du Matériel) en juillet 1977. Ce détachement était implanté dans la caserne du 35ème R.A.P. (Régiment d’Artillerie Parachutiste) et dépendait du 425ème B.C.S. (Bataillon de Commandement et de Soutien) implanté à Auch, qui passera B.P.C.S. (Bataillon Parachutiste de Commandement et de Soutien) implanté à Pau.

Ultime recommandation :

Afin de vous faciliter la lecture, sachez que pour avoir accès à l’intégralité d’une partie (comme par exemple « Les Classes », qui compte 10 articles, il vous faut opter pour une sélection depuis le bandeau de droite  » CHAPITRES – Choisir une catégorie « , faute de quoi vous serez tenu de sélectionner article par article (ce qui est toujours possible, mais moins pratique).

CONSEIL DE LECTURE

Bonne lecture et bons souvenirs…

Cordialement.
Jacky Masselot

Servir dans les Paras.

Souvenirs de mon service militaire.

Blog du niveau intermédiaire |
Metacult |
Savoir Est Un Devoir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Yannot De Cailjim
| Fandedamienforever
| Au pays du livre